• Cela fait maintenant quelques jours que je profite des joies simples des vacances : apéros tardifs, farniente à la plage, vue sur mer au petit déj’…. Pour résumer : le bonheur !
    Lorsque mon téléphone a retenti ce matin à quelques jours de mon anniversaire, j’ai pensé à un ami équipé d’une mémoire de poisson rouge. Comme à son habitude, il se sera mélangé dans les dates. Erreur ! Numéro inconnu … Paf ! Me voilà revenue dans le terrible monde réel de la recherche d’emploi. Bah oui, souviens-toi « Miss Vacancière », tu as passé quelques entretiens avant de quitter la terre ferme pour le Paradis… Oui ! Oui !


    J’écoute la Responsable du recrutement aligner les mots, les phrases sans réagir. Ca y est ? C’est fini ? Je passe à autre chose ? Sûr ? Nan, mais vraiment pour de vrai ?... OUI !
    « Merci de vous présenter dès 9h, lundi 18 juillet auprès de votre responsable».  Voilà, je réalise enfin. La JOIE des vacances laisse la place à la JOIE du retour à l’emploi.

    Et puis, peu à peu je redescends de mon petit nuage et je repense à tout ce parcours réalisé grâce à cette épreuve. Je n’y vois pas du vide mais, bien au contraire, une avancée spectaculaire source de rencontres, d’apprentissage des relations humaines, de remises en question utiles et nécessaires, de prise de recul face aux difficultés et surtout d’une remise à plat des priorités. Il fût bon pour mon entourage et pour moi-même de ne plus vivre qu’au travers de mon métier, de multiplier les savoir-faire et les activités non-rémunérées mais épanouissantes ! 

    L’une de mes plus belles aventures fût ce blog. Quelle surprise ! J’étais loin de m’imaginer recevoir tant de messages d’encouragements, de compliments et de conseils avisés. En écrivant les premiers articles, l’appréhension d’un échec était omniprésente. Tout fût balayé au fil de VOS visites !
    Alors voilà tout s’arrête ? Devons-nous stopper notre chère relation virtuelle addictive en raison d’un brusque changement de statut social ? NON ! NON ! Et NON !

    On parle de moi... Si si !
    Alors pour celles et ceux qui souhaitent poursuivre l’aventure, je propose un nouveau lieu de rendez-vous. Je tourne la page de Chômage Story pour ouvrir celle de Job Story. Logique hein ! D’autres vécus, d’autres expériences qui seront, j’en suis certaine, tout aussi intéressants à partager ensemble.


    Doudou m'appelle pour trinquer (avec modération) ce nouveau contrat.  Alors "tchin" et à très vite sur Job Story !


    CS.


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique