• Sexistes – Ou comment faire face aux préjugés ?

    On parle de moi... Si si !Marre ! Voilà je le dis tout net : Marre !

    Oui, je recherche un emploi.
    Oui, j’ai trente ans.
    Oui, je suis une femme.

    Mais, ces trois constats donnent-ils le droit à ces recruteurs de me jeter leurs phrases un peu fumeuses à la figure ? Je ne pense pas. Selon mes statistiques, 40% de mes entretiens ont fait l’objet d’une remarque sexiste. Dois-je préciser que de tels propos sont formellement interdits et ne sont le reflet que d’une discrimination évidente ?

    Quels mots vous demandez-vous ? Des mots simples, directs, sans aucune nuance. Je vous épargnerai leur énumération rébarbative. Pensent-ils à leurs femmes, à leurs mères en les prononçant ? Imaginent-ils l’impact qu’ils produisent ? Impossible. Toutes leurs pensées sont tournées vers un objectif : la productivité. Est-ce mal ? Non, seulement si cet objectif ne prive pas l’entreprise du respect de l’individu.

    Recruter ne consiste pas à nier l’évidence. Faire passer un entretien à une femme en âge de donner la vie, actuellement en couple et sans enfant, pour finalement lui poser la question « Avez-vous prévu de tomber enceinte prochainement ? », est à mon sens parfaitement abscons. A quelle réponse s’attendent-ils ? « Ben oui voyons, j’en veux même trois. Alors, faut pas tarder hein ! ». Voici une question absurde qui appelle une réponse convenue.

    Je peux toutefois me satisfaire de ne pas additionner d’autres handicaps aux yeux de ceux à qui appartient la décision finale de m’embaucher … ou pas.

    CS.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    neptuneneptune
    Jeudi 26 Mai 2011 à 18:26

    J aurais bien aimé que tu nous donnes d autres paroles sexistes pour voir un peu si les recruteurs se ressemblent comme deux gouttes d eau, la question du desir d enfant je l ai eu aussi ... Sinon l ete approche et on sait bien que l ete la recherche d emploi c est : zero! rien a l horizon! ville morte. bise

    2
    Triberty
    Dimanche 29 Mai 2011 à 10:05

    Ca fait maintenant plusieurs mois que je suis ce blog avec attention et qu'il me remonte le moral. Oui, moi aussi je suis au chomage depuis le depuis de l'année. Mais bonne nouvelle je viens de décrocher un super job pour un salaire raisonnable (pas ce que je voulais mais on peut pas tout avoir) dans une boite qui m'offre de vrai perspective. Une boite très réputer pour ses valeur sociale. Et à 27 ans, pas une fois il ne m'ont posé des questions sur le désir d'enfant. Je pense que le fait que je fasse 1000 km pour avoir ce job montre que c'est pas ma priorité mais en tout cas ils ont été classe (au moins la dessus). Je crois que c'est mission impossible dans les grosse boite parisienne en revanche... Mais quand est-ce qu'ils liront les stats de la CPAM qui montrent qu'en moyenne les femme ont moins de jours d'arret sur leur vie (bébé compris) que les homme beaucoup plus soumis aux maladies chroniques et professionnelle.

    J'espère vous avoir amené un peu d'espoir.

    Bon courage à vous,

    Triberty

    3
    ChômageStory Profil de ChômageStory
    Dimanche 29 Mai 2011 à 22:59

    Bonsoir Triberty !!

    Double ration de bonheur grâce à toi !

    Déjà, je découvre une nouvelle lectrice fidèle : ça me réchauffe le coeur à chaque fois.

    Et quelle joie pour moi de découvrir THE bonne nouvelle : ton retour à l'emploi !

    Je te souhaite de réussir pleinement dans ce nouveau job plein de promesses !

    CS.

    4
    ChômageStory Profil de ChômageStory
    Dimanche 29 Mai 2011 à 23:01

    @Triberty

    PS : N'hésite pas à repasser par là pour prendre des nouvelles et puis en laisser si le coeur t'en dit !

    CS.

    5
    Triberty
    Lundi 30 Mai 2011 à 13:31

    Pas de soucis je continuerai à passer. Et je promets de m'abstenir au maximum de fautes d'orthographes...

    Bon courage à vous.

    Triberty

    6
    Jeudi 16 Juin 2011 à 18:57

    Bonjour,


    Je me souviens de cette merveilleuse phrase de mon DG lorsque je suis rentrée de mon premier congé de maternité : "j'ai augmenté tout le monde sauf vous... il faut être productif en entreprise ma chère".


    Le sexisme en entreprise est bien présent. Malheureusement, tant que ces messieurs ne tomberont pas enceints, c'est nous qui nous y collons ;-)


    Bonne chance dans vos recherches à toutes et à tous !


     


    Nathalie Giudicelli

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :